06 47 58 06 37 contact@tressalia.fr

Arborer une coiffure tressée au dégradé joliment coloré ? C’est possible, grâce à Mama Rose Beauty. En proposant une offre de mèches premium s’adaptant au style de chaque femme, la marque parisienne apporte un vent de fraîcheur au paysage des extensions capillaires. Lili Mendy, sa fondatrice, a accepté de dévoiler à Tressalia les secrets de ses mèches inédites.

C’est un peu par hasard, lors d’une excursion parisienne, que Lili Mendy pose son regard sur la chevelure d’une passante au dégradé impeccable. Captivée, elle pense instantanément à ses filles habituées des tresses africaines, et se dit qu’un tel dégradé sur leurs tresses irait à merveille ! Seulement voilà, sur le marché, peu d’acteurs proposent une telle offre. “Des dégradés peu naturels, des couleurs criardes, une qualité de mèche qui laisse à désirer”… Lili Mendy peine à trouver un produit correspondant à ses standards d’exigence. C’est alors que lui vient une idée aussi insolite que séduisante : et si elle commercialisait ses propres mèches ?  

Après 20 ans d’expérience en agence de communication, j’avais envie d’autre chose, explique la jeune entrepreneure. J’adorais mon métier, certes, mais j’étais arrivée à un tournant, il me fallait faire quelque chose de moins virtuel, de plus concret. J’ai donc décidé de me lancer dans l’aventure excitante de l’entrepreneuriat, en développant ma marque d’extensions colorées et dégradées pour tresses. Ni une, ni deux : Mama Rose Beauty était né !

À lire aussi : Haute coiffure et tresses futuristes – Rencontre avec Séphora Joannes

Mama Rose Beauty : 1ère marque de mèches ombrées haut-de-gamme

 

En lançant Mama Rose Beauty, Lili Mendy est animée par une envie forte : proposer un produit qui se différencie de l’offre du marché. Regrettant la surabondance de mèches entrée de gamme en magasin, elle décide de développer une offre qui mise tout sur la qualité. Les mèches sont rigoureusement sélectionnées auprès de fournisseurs de choix et les dégradés sont élégamment travaillés, pour un rendu fluide et naturel. “Chaque modèle de mèche est composé d’au minimum 3 tons, qui s’harmonisent parfaitement”, explique-t-elle. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Scheena Donia (@scheenadonia) le

La marque de mèches ombrées chouchou des influenceuses. Photo : Scheena Donia, coach en image


Et la différenciation ne s’arrête pas là, puisque la jeune femme innove jusque dans le branding de sa marque, moderne et haut de gamme, permettant à chacune de ses clientes de s’identifier. Quant au choix de commercialiser ses produits sur le web, là aussi, la décision ne s’est pas faite de façon anodine : “Beaucoup de femmes n’ont pas accès aux boutiques qui vendent des mèches pour tresses, en particulier celles qui habitent dans les campagnes ou les petites villes. J’avais à coeur que chaque femme puisse se fournir avec la mèche dégradée de son choix. Le e-commerce s’est donc naturellement imposé”, ajoute Lili Mendy.

Vous êtes Lyonnaise ? RDV chez Tressalia jusqu’au 28 février pour découvrir les mèches Mama Rose Beauty et profiter d’une réduction en magasin ! 

Des coiffures tressées pour femmes actives

Pour réaliser ses dégradés, Lili Mendy utilise un procédé high temperature. Il est donc inutile de brûler le bout des mèches ou de le tremper dans de l’eau chaude, comme le veut l’usage pour la plupart des extensions bon marché*. La chef d’entreprise recommande simplement d’étirer les mèches et de les tresser jusqu’au bout. 

En outre, pour les plus pressées, Lili Mendy propose aussi des perruques, qui imitent à la perfection les coiffures tressées. “Certaines femmes n’ont pas le temps de mobiliser 3h dans leur planning pour leur coiffure ! D’autres encore ont les cheveux fatigués, souffrent d’alopécie… Quelles que soient les raisons qui poussent les femmes à ne pas pouvoir ou à ne pas vouloir faire des tresses, il me paraissait important de proposer une alternative. Pour elles, j’ai donc développé une offre de perruques tressées”. 

Des dégradés naturels aux perruques pratiques, Lili Mendy souhaite avant tout offrir aux femmes actives des coiffures tressées actuelles, pouvant être portées dans la vie de tous les jours, quel que soit leur style. Chez Tressalia, on ne pouvait que valider !  

*ndlr : lorsqu’on réalise une coiffure tressée, pour sceller la tresse, il est d’usage de brûler ou de tremper le bout des extensions dans de l’eau bouillante.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tressalia | Concept store Lyon (@tressaliafr) le

Pin It on Pinterest

Partager

Partagez cet article avec vos amis !